Trench vs Saharienne, le match du printemps !

Que des grands gagnants dans cette partie qui oppose deux véritables mastodontes du style. Et mieux qu’un match, au contraire un joli face à face dont on se réjouit ! Empruntés au vestiaire masculin, ces 2 intemporels sont une fois encore fidèles à leur réputation et confirment ce printemps leurs irrésistibles atouts.
Alors, version 2019, on les aime et on les porte comment ? On vous dit tout sans attendre…

Le trench
Cette saison, qui habillait à l’origine les officiers britanniques, trouve naturellement sa place au centre de notre dressing pour le saupoudrer d’une jolie touche army avec subtilité. En version longueur mi-cuisses ou courte, il devient le parfait allié de nos jupes, nos petites robes mais aussi nos jeans. Toujours reconnaissable à son fameux bavolet, ses grandes poches et son double boutonnage effet corne, il se réinvente aussi avec des surpiqûres ton sur ton et une boucle recouverte de tissu. Décliné dans des tons neutres (beige, kaki, noir ou camel), on l’associe vraiment avec tout !

La saharienne
Elle aussi habillait les militaires avant d’entrer dans notre quotidien… On aime aujourd’hui ses multipoches bien pratiques et son esprit workwear pour la tonalité « cool » qu’elle donne à notre silhouette. Histoire d’esquiver un look « 1er degré », mieux vaut tout de même éviter de la porter sur un jean ou un chino. On préfère l’enfiler sur une petite robe fluide imprimée, esprit rétro, ou un top lingerie, pour jouer le mix des genres. Grandes nouveautés de ce printemps, sa version denim au joli délavage vintage 70’s dans un esprit « clean » et sa version « City Safari », kaki ou corail fluo, parée de perles et de strass. Craquage obligé !
Enfin, dernier truc pour gagner en style : remplacer la ceinture tissu par une jolie ceinture à boucle baroque dorée qui apporte beaucoup de féminité et souligne joliment la silhouette.

camaieuinternational